Panier
0



Nous avons bien recu votre message!

Fermer


Oops!  Il y a eu un problème

Fermer

Géothermie RT2012 : bien paramétrer l'étude RT2012

Géothermie RT2012 : bien paramétrer l'étude RT2012

Paramétrer l'étude RT2012 pour la géothermie

Sommaire

Les valeurs par défaut de la RT2012 défavorisent la géothermie

Source AFPG: valeurs par défaut des COP dans une étude RT2012
Source AFPG: valeurs par défaut des COP dans une étude RT2012

Les pompes à chaleur géothermiques, ici en jaune, on un COP à 2,5 par défaut pour température de 0°, hors toutes les pompes à chaleur eau-eau ont, pour un chauffage de l'eau à 35° un COP au minium à 3,9 et en génarl plutot à 4,2, et pour une eau géothermique à 10° de l'ordre de 5 ou 6. Il est important de vérifier tous les paramètres de l'étude RT2012 pour assurer que la géothermique ne sera pas enterrée avant la fin du calcul. 

Le plancher chauffant géothermie repose sur 4 piliers

  1. Un plancher chauffant sec Caleosol très faible température et très faible inertie
  2. Des paniers géothermiques compacts pour le chauffage et le rafraîchissement
  3. Une pompe à chaleur eau-eau ayant au moins un rendement de 5 en moyenne sur l'année soit un COP de 4 sur le certificat de la pompe avec le plancher chauffant Caleosol
  4. Et pour passer en énergie positive, en option: des panneaux solaires hybrides pour réduire le temps de fonctionnement de la pompe à chaleur et produire toute l'électricité pour la faire fonctionner

Voici pas par pas pour un logiciel de calcul RT2012 "Pléiade" les valeurs à changer ou à vérifier/

Les facteurs importants à prendre en compte dans l'étude RT2012

Voici la liste des paramètres par ordre décroissant d'importance

  • Utiliser une pompe à chaleur certifiée NF PAC
  • Eviter le sur dimensionnement. Contrairement à la pompe à chaleur Air/eau, le COP à 0° est un COP mini, le COP moyen sera plutôt autour de 5 à 6. Le COP étant très bon, faire fonctionner la pompe de manière non optimale aura des effets immédiats sur la consommation
  • Limiter la température d'émission en utilisant par exemple un plancher chauffant
  • Asservir le fonctionnement de la pompe côté géothermique
  • Configurer la pompe à chaleur pour des émetteurs à forte inertie (ie plancher chauffant à comparer à un air soufflé)

Paramétrer la source de chaleur dans l'étude thermique RT2012 géothermique

Paramètre source chaleur par défaut dans "Pléiade" source AFPG
Paramètre source chaleur par défaut dans "Pléiade" source AFPG

Dans le cas de la géothermie, utiliser

  • Une PAC en eau glycolée
  • ayant un COP certifié à 5
  • OU prendre une PAC eau glycolée étant dans la base Edibatec avec COP élevé
  • Source : émetteur à forte inertie
  • Un compresseur fonctionnant en continu

Paramétrer le captage dans l'étude thermique RT2012 géothermique

Paramètres de captage sur logiciel RT2012 - Source AFPG
Paramètres de captage sur logiciel RT2012 - Source AFPG

Cas des corbeilles géothermiques

  • Les oscillations journalières sont complètement amorties.
  • L’oscillation annuelle est réduite d’un facteur 2 (par rapport à 'oscillation en surface)
  • Mois froid décalé d’un mois par rapport à la surface, soit février

En pratique pour la région centre Val de Loire

  • Corbeilles H1a (28) : Tmin = 8°C et Tmax = 15,3°C
  • Corbeilles H1b (45) : Tmin = 7°C et Tmax = 15,6°C
  • Corbeilles H2b : Tmin = 9,3°C et Tmax = 16,3°C
  • (Ôter 2°C pour les altitudes 400-800 m)

Cas des échangeurs verticaux

  • Oscillations journalières et saisonnières complètement amorties
  • Existence d’un gradient géothermique plus on descend dans la sonde

En pratqiue:

  • SGV 100m : Tmin = 13,5°C et Tmax = 13,5°C
  • SGV 200m : Tmin = 15°C et Tmax = 15°C

Le géocooling dans l'étude RT2012 géothermique

Depuis le 08/2017, on peut intégrer le géocoling PASSIF dans l'étude RT2012. Il faut alors choisir le Titre V geocooling pour groupe non climatisé.

Les paramètres sont alors ceux-ci Extrait du guide formation "Pléiades"

"Si le groupe n'est pas climatisé, il est possible de lui définir une émission de froid par géocooling suivant le titre V. Le geocooling est mis en œuvre sans complément par un système actif. Le geocooling contribue au confort intérieur, sans pour autant constituer un système de climatisation à part entière. Cette configuration peut notamment correspondre au cas où on dimensionne la source géothermique pour l’utilisation en chauffage, mais on souhaite malgré tout valoriser l’amélioration de confort possible grâce au geocooling.

Le titre vise à traiter tout système apportant une puissance de rafraichissement aux locaux sans autres consommations que celles liées aux circulations d’eau ou d’air. Elle a pour spécificité de pour impacter le calcul à la fois :

  • au niveau Cep, au travers des consommations de circulateurs (Cep_dist) et de ventilateurs locaux (Cep_vent),
  • au niveau Tic, par la prise en compte de la puissance de rafraichissement apportée au groupe et donc la réduction de température intérieure amenée par le geocooling.

Le système d'émission doit être lié à une source amont de type nappe utilisée sur le projet et disposant du titre V géocooling (symbolisant l'échangeur de géocooling et la distribution d'eau froide)."

Geocoling Titre V source : Formation "Pléiades"

Texte de loi

Arrêté du 16 août 2017 relatif à l’agrément des modalités de prise en comptedu geocooling dans la réglementation thermique 2012

Publics concernés : maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, constructeurs et promoteurs, architectes,bureaux d’études thermiques, contrôleurs techniques, diagnostiqueurs, organismes de certification,entreprises du bâtiment, industriels des matériaux de construction et des systèmes techniques dubâtiment, fournisseurs d’énergie.

Objet  : prise en compte du geocooling dans la réglementation thermique (procédure dite« Titre V »)

Entrée en vigueur : les dispositions prises par cet arrêté sont applicables à compter du lendemainde la date de publication.

Références : le présent arrêté peut être consulté sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

le ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire, et le ministre de la cohésion des territoires,Vu la directive 2010/31/uE du Parlement européen et du Conseil en date du 19 mai 2010 sur la performance énergétique des bâtiments (refonte) ;

Vu le code de la construction et de l’habitation, notamment ses articles l. 111-9 et r. 111-20 ;

Vu l’arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments ;

Vu l’arrêté du 28  décembre  2012 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments autres que ceux concernés par l’article 2 du décret du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermique set à la performance énergétique des constructions ;

Vu l’arrêté du 30  avril  2013 portant approbation de la méthode de calcul Th-B-C-E prévue aux articles 4, 5 et 6 de l’arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments ;

Vu l’arrêté du 11  décembre  2014 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique applicables aux bâtiments nouveaux et aux parties nouvelles de bâtiment de petite surface et diverses simplifications ;

Vu l’arrêté du 19 décembre 2014 modifiant les modalités de validation d’une démarche qualité pour le contrôle de l’étanchéité à l’air par un constructeur de maisons individuelles ou de logements collectifs et relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique applicables aux bâtiments collectifs nouveaux et aux parties nouvelles de bâtiment collectif,

Arrêtent :

Art. 1er. – Conformément à l’article 50 de l’arrêté du 26 octobre 2010 susvisé et à l’article 40 de l’arrêté du 28 décembre 2012 susvisé, le mode de prise en compte du geocooling dans la méthode de calcul Th-B-C-E 2012, définie par l’arrêté du 30 avril 2013 susvisé, est agréé selon les conditions d’application définies en annexe (1) du présent arrêté.

Art.  2. – Le  directeur de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages et le directeur général del’énergie et du climat sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté,qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 16 août 2017.

Impact des paramètres sur la performance géothermique

Voici un graphique montrant l'importance des différents paramètres dans l'étude thermique RT2012 géothermique. 

Dans ce cas, la géothermie consomme 2,5 fois que une chaudière gaz en énergie primaire. En énergie finale, c'est 5 fois moins 

Avec un bon paramétrage, la géothermie consomme 2,5 foix moins qu'une chaudière gaz
Avec un bon paramétrage, la géothermie consomme 2,5 foix moins qu'une chaudière gaz

Etude gratuite de plancher chauffant géothermique

Caleosol vous offre votre étude géothermique incluant

  • un plancher chauffant Caleosol,
  • une pompe à chaleur du catalogue commercialisé par Caleosol
  • Une sonde verticale ou panier géothermique

A partir des données de base que vous pourrez nous donner, on commence qui vous êtes sur une zone verte, ce qui veut dire qu'un forage peut avoir lieu après simple déclaration par le foreur: (pour une zone orange, il faut demander l'avis d'un expert)

Puis on peut calculer la puissance de pompe à chaleur

On peut ainsi calculer la performance en utilisant l'installation minimale géothermique en tenant compte des normes françaises, puis on peut optimiser le système en donnant un COP cible.

A Carpentras , le geocooling représente 40% du chauffage, et c'est gratuit. Le COP est montré à 4,7 mais si on considère le bilan complet avec et sans PAC, le COP système est de 11013/1876 = 5,87.

Sans géocooling, il aurait fallu fallu fournir 2174 kwh à partir d'une PAC air-eau, ou le triple avec un clim.

Questions / réponses des internautes

²

Autres articles sur la géothermie

Corbeille géothermique puissance

Corbeille géothermique puissance

Corbeille géothermique: Calculer la puissance, la quantité de corbeilles géothermiques à installer. Estimations et calculs

free cooling géothermie

free cooling géothermie

free cooling géothermie : le free cooling permet de rafraîchir un bâtiment sans pompe à chaleur. Découvrez le fonctionnement et comment dimensionner

chauffage par géothermie

chauffage par géothermie

Le chauffage par géothermie: le guide, l'offre de produits pour le chauffage par géothermie, étude gratuite

Bypass pour géocooling

Bypass pour géocooling

Géocooling : le bypass est un appareil qui permet d'utiliser le géocooling avec votre plancher, mur ou plafond rafraîchissant sans démarrer la pompe à chaleur géothermique

Etude géothermique géocooling gratuite

Etude géothermique géocooling gratuite

Etude géothermique gratuite: sous 48 heures, recevez votre étude de faisabilité géothermique incluant COP de la pompe à chaleur géothermique, consommations... Logiciel développé par BRGM, AFPG, ADEME

Géothermie, les erreurs à éviter

Géothermie, les erreurs à éviter

Que ce soit en phase d'étude, réalisation ou exploitation, il a des erreurs à éviter pour bien maîtriser la géothermie

Corbeille géothermique

Corbeille géothermique

Corbeille géothermique: caractéristiques, mise en oeuvre, moyens à utiliser, calcul de l'installation de corbeilles thermiques avec une pompe à chaleur géothermique

pompe à chaleur géothermique: capacité, sondes, performance

pompe à chaleur géothermique:  capacité, sondes, performance

Pompe à chaleur géothermique: Choisir la capacité de la pompe, le type de sonde géothermique, calculer et optimiser la performance du système pour le chauffage, l'ECS et le rafraîchissement

Plancher chauffant géothermique

Plancher chauffant géothermique

Le plancher chauffant géothermique: comment faire, le parcours à suivre, les composants pour réussir simplement votre projet de géothermie

$("a[href='#top']").click(function() { $("html, body").animate({ scrollTop: 0 }, 500); return false; }); $("a[href='#tous-les-guides']").click(function() { $("html, body").animate({ scrollTop: $('.tous-les-guides').offset().top }, 500); return false; }); $("a[href='#question-reponse']").click(function() { $("html, body").animate({ scrollTop: $('.question-reponse').offset().top }, 500); return false; });