Panier
Panier
0



Nous avons bien recu votre message!

Fermer


Oops!  Il y a eu un problème

Fermer

CO2: Réduire l'impact carbone d'un bâtiment avec le bon plancher

CO2: Réduire l'impact carbone d'un bâtiment avec le bon plancher

Réduire l'impact carbone et CO² d'un bâtiment en

  • choisissant les bons matériaux d'un plancher
  • supprimant l'inertie du plancher pour l'utiliser au mieux pour chauffer et rafraîchir juste au moment ou vous voulez
  • Permettant le recyclage en économie circulaire en fin de vue

En sur Linkedin:  Construire sans produire de CO² et limiter les émissions pendant le cycle de vie

Sommaire

Les bons matériauxbase de donnée carboneÉliminer d'inertie et améliorer le pilotage du chauffage A quoi correspond 100 kg CO² /m²

Les matériaux pour réduire l'impact carbone et CO² d'un bâtiment

L'ADEME estime que pour construire une maison il faut environ 1200 kg de matériaux par m² habitable et environ 550 kg CO² / m² pour la construire. 

Chaque plancher, si on suit les façons de faire traditionnelles peut représenter 20 % du total.

Voici un graphique montrant l'impact CO²/m² de plancher chauffant pendant la fabrication. Les données sont issues de

  • la base des déclarations DPES des fabricants (voir plus loin)
  • La base des données des différentes corporations

Pourquoi montrer des chiffres de consommation de CO² pour un plancher chauffant:

  • c'est le mode de chauffage préféré en RT2012 car il est en basse température (très bien pour les pompes à chaleur)
  • son confort permet de baisser la température ambiante et donc faire environ 15% de réduction par rapport aux radiateurs

On voit une très nette cassure entre la construction béton qui consomme de 60 à 110 kg de CO² par m² avec 2 contributeurs majeurs que sont le béton et le polyuréthane projeté in situ (très en vogue actuellement), le tout étant lié à l'utilisation de plancher chauffant à base de chape liquide et PU projeté in situ. 

A l'opposé, dès que l'on est en plancher bois avec la fonction chauffage et rafraîchissant, car c'est aussi possible sur une plancher bois, la consommation devient négative. Cela veut que le matériau aura consommé du CO² pendant sa fabrication. 

Base de données de consommation CO² - impact carbone dans le bâtiment

voici un tableau récapitulatif du CO² et impact carbone des principaux matériaux pouvant entrer dans la composition d'un plancher par ordre décroissant d'émision ou de captage de CO² en kg/m²

Les valeurs viennent en majorité des FDES des fabricants qui sont stockées dans la base Inies

La recherche dans la base CO² peut se faire par marque

base de données co² impact carbone dans le bâtiment

ou en recherche libre par mot clé

recherche base co² carbone par mot clé

Comment lire un FDES sur le CO² et impact carbone

UF : unité fonctionnelle. En général pour 1 m² pour un plancher et une épaisseur. L'impact CO² est en kg Co² / UF, à vous de trouver dans chaque document la valeur de l'UF

Par exemple, pour l'isolant ISOLAIR qui sert de base au plancher chauffant rafraîchissant Caleosol ECO+, la valeur A1-A3 qui représente le coût CO² de fabrication est de -7,7E+00 par UF soit -7,7 kg de CO² par m² de Isolair de 35 mm d'épaisseur. Pour le Caleosol ECO+ utilisant un format spécial de 40 mm, la quantité de CO² sera de -7,7 *40/35 = -8,8 kg CO² / m². donc on consomme du CO² plutôt que d'en émettre. 

Information CO² et carbone dans un FDES

Eliminer l'inertie et améliorer le pilotage pour réduire CO² et impact carbone

L'ADEME estime que pouvoir baisser de 1°c le chauffage permet d'économiser 8% pour ce faire il faut respecter 2 conditions

  • Réduire l'inertie pour pouvoir réellement moduler le chauffage suivant l'heure du jour
  • Améliorer la précision du pilotage du chauffage

Réduire l'inertie pour réellement moduler le chauffage pendant la journée

Pour se faire il faut utiliser des matériaux ayant peu de masse et utiliser peu de matériaux . Si on veut une finition parquet, pourquoi mettre du béton dessous. Un plancher chauffant ECO+ avec du parquet directement posé dessus n'aura que quelques minutes d'inertie à comparer à plusieurs heures avec une chape liquide comme le montre cette photo en 360°.

Sur le graphique suivant, on peut voir qu'avec une chape fermacell ayant peu d'inertie, on peut effectivement faire baisser la température après 30 minutes et chauffer très rapidement (+8°c au plancher en 1 heure)

Faible inertie pour réduire le CO² et impact carbone dans le bâtiment

 Améliorer le contrôle de la température

Pour réduire le CO et impact carbone, il faut aussi un contrôle de la température précis au 0.1°c et qui est capable de démarrer ou arrêter le chauffage dans une fourchette de 0,2°c. Plus la fourchette de régulation est importante, plus on a tendance à augmenter la température de la pièce pour éviter d'avoir froid. 

A titre, d'exemple, avec un plancher chauffant sec Caloeosl, en hiver, on est capable de réguler la température de la pièce à 0,2°c près. 

Contrôle de la température pour réduire le CO² et impact carbone dans le bâtiment


Comprendre à quoi correspond la consommation de CO² dans la construction

Une maison RT2012 consomme environ 35 kwh / m² / an d'énergie primaire. L'ADEME estime que toutes sources d'énergies confondues, le Kwh de chauffage consomme 0,1 kg de CO2. 

Une maison RT2012 va donc consommer 35*0,1 = 3,5 kg de CO²/m². La fabrication d'un plancher chauffant traditionnel équivaut à 32 ans de consommation de chauffage d'une maison alors qu'un plancher bois avec du Caleosol ECO+ pourra compenser le chauffage de 12 ans. 

Par FreeHeat Caleosol, fabricant de planchers, murs et plafonds chauffants

No items found.

Questions / réponses des internautes

Votre mail reste privé et non dévoilé et uniquement utilisé pour vous avertir d'une réponse à votre question (pas d'utilisation commerciale).
Votre question et réponses sont pubics.
Cette place de forum est à utiliser si vous pensez que votre question peut intérésser aussi d'autres personnes. Si vous voulez nous poser une question privée, utilisez le bouton bleu en haut de l'écran ou passez nous un coup de téléphone au 02 34 46 00 00

²
Plus d'informations